Zoom sur les équipements de nettoyage professionnels

Date de publication : 10 novembre 2023 - Temps de lecture : 3 minutes

Des outils indispensables

aspirateurs industriels

Que ce soit pour le nettoyage de locaux professionnels ou privés, les sociétés de nettoyage sont équipées d’outils spécifiques afin de répondre aux besoins de leur clientèle.

Pour le nettoyage de sols, mais également pour la désinfection de certains lieux ou encore pour des interventions particulières (déménagement, sinistre, nettoyage de vitres, etc.) fréquentes ou ponctuelles, de nombreux équipements et accessoires existent. Ils facilitent l'intervention des techniciens, et permettent d’effectuer un lavage optimal et adapté au type de surface à traiter. Nous faisons le point dans notre article.
 

Le traitement des sols

Le nettoyage des sols peut se réaliser de manière traditionnelle (aspirateur ménager, raclette, loque, etc.) ou mécanique selon le type d’espace à entretenir. La voie mécanique sera privilégiée par les sociétés de nettoyage pour les grands espaces, les lieux fortement fréquentés ou nécessitant une désinfection et/ou une hygiène spécifique (cuisines industrielles, écoles, hôtels, hôpitaux, etc.). Pour ce faire, certains équipements sont indispensables :

  • L’aspirateur professionnel, ou industriel, se distingue des aspirateurs traditionnels par sa puissance d’aspiration, qui lui permet d’aspirer également les liquides et les gros déchets. Leur puissance, durabilité et vitesse d’aspiration sont également beaucoup plus importantes.
  • La monobrosse est composée d’une brosse ronde actionnée par un moteur. Selon le modèle et sa vitesse, elle sera utilisée pour le shampouinage de moquette, le lustrage des sols ou encore leur décapage.
  • L’autolaveuse permet en un seul passage d’assurer plusieurs fonctions : mouillage, lavage, séchage et évacuation des eaux usées.
  • La balayeuse dépoussière et aspire les revêtements de sols mais n’en assure pas le lavage à l’eau.
  • Le nettoyeur haute pression assure le décrassage en profondeur des surfaces, principalement extérieures. Appelé également “Karcher”, il projette de l’eau chaude ou froide sous une pression moyenne de 200 bars afin d’éliminer facilement et sans produits chimiques des saletés incrustées.

L’entretien des murs et façades

Le nettoyage des murs intérieurs et/ou extérieurs nécessite un équipement particulier qui varie selon la technique choisie pour cet entretien. De manière générale, le nettoyeur haute pression est l’équipement le plus souvent utilisé pour le nettoyage des façades. De la même manière que pour les sols, l’eau (éventuellement mélangée avec des produits adaptés) est projetée sur la surface avec une pression suffisamment haute pour désincruster les salissures tenaces.

Ce dernier peut être équipé de plusieurs accessoires, tel que le le canon à mousse qui permet de prélaver les revêtements grâce à un mélange d’eau et de savon projeté directement sur la surface à traiter. Une brosse-rouleau rotative peut également être annexée au nettoyeur haute pression afin d’atteindre plus facilement tous les endroits du mur, même difficiles d’accès.

Certaines surfaces sont néanmoins trop fragiles pour être nettoyées avec une haute pression. C’est le cas des murs en carrelage, en céramique ou encore des revêtements extérieurs trop abîmés. Pour ces revêtements, un nettoyeur vapeur sera privilégié. Comme son nom l’indique, cet appareil envoie un jet de vapeur d’eau chaude sur la zone à traiter, permettant ainsi d’enlever les tâches ou de décoller certains dépôts.
 

Pour le lavage de vitres

Certaines sociétés de nettoyage professionnelles proposent parmi leurs prestations l’entretien de différents types de surfaces vitrées, parfois situées en hauteur ou très difficiles d’accès. Pour ce faire, un équipement spécifique doit être utilisé.

  • La perche télescopique permet le nettoyage de vitres en hauteur tout en restant au sol. Selon la longueur de la perche, elle permet l’entretien de surfaces vitrées jusqu’à 6 mètres de haut.
  • Pour un nettoyage de vitres situées encore plus haut, une plateforme élévatrice, ainsi que des cordes et harnais de sécurité seront nécessaires.
  • La raclette constitue un équipement de base des laveurs de vitres, tout comme le seau, le grattoir, le mouilleur et le pulvérisateur.

Pour le nettoyage manuel

L’équipement incontournable pour le nettoyage manuel est le chariot de ménage. Équipé de roulettes, il facilite grandement le travail des agents de nettoyage puisqu’il permet de transporter aisément d’un local à un autre l’ensemble du matériel utile. Ergonomique, il offre également un gain de temps considérable. Selon le modèle et la taille du chariot, on y retrouvera les éléments suivants :

  • Plusieurs seaux (au minimum 2) pour le rinçage et le lavage
  • Une presse pour essorer
  • Des porte-sacs pour les poubelles ou le linge
  • Des éponges, chiffons et lavettes
  • Des balais
  • Des produits d’entretien divers, etc.

Informations complémentaires

Si vous souhaitez davantage d'informations spécifiques sur les équipements professionnels nécessaires pour effectuer le nettoyage de surfaces vitrées (fenêtres en hauteur ou difficiles d'accès, cloisons vitrées, panneaux solaires, vérandas, vitrines commerciales, etc.), n'hésitez pas à consulter également notre article dédié au matériel professionnel du lavage de vitres.